1923 – La Coupe Gordon-Bennett

capture-decran-2016-09-07-a-14-54-30

La Coupe Gorgon-Bennett est l’une des plus prestigieuses compétitions aéronautiques. Si le départ est, aujourd’hui encore, donné chaque année depuis des lieux différents partout dans le monde, c’est du Solbosch que sont partis les ballons entre 1923 et 1925.

 

Lors de la première édition étaient présent au départ le premier ministre belge de l’époque, monsieur Theunis, ainsi que le bourgmestre d’Ixelles, un certain Adolphe Buyl. Le public était quant à lui présent en masse. On comptait plus de 100.000 spectateurs.

capture-decran-2016-09-07-a-15-03-05

Il faut préciser qu’à cette époque, le campus ressemblait plus à une vaste plaine. Comme nous l’avons montré dans un article (cliquez ici), ce n’est qu’en 1923 que le premier bâtiment, le A, fut édifié. Quelques années plus tard, le A fut bâti à son tour. Il y avait donc, entre 1923 et 1925, de la place pour tous ces ballons.

1923gb02

La photo ci-dessus montre l’emplacement actuel du bâtiment A. On peut d’ailleurs voir l’Avenue des Nations, actuelle Avenue Roosevelt.

Vidéo montrant le départ depuis le Solbosch

Cet évènement a marqué de nombreuses personnes, et, plusieurs décennies plus tard, l’ULB décidera d’organiser ses propres montgolfiades.

capture-decran-2016-09-07-a-15-03-05

Source images : La Dernière Heure, 24 septembre 1923

1923 : Premiers cours au Solbosch !

C’est en février 1923 que les premiers cours sont donnés au Solbosch. Les bâtiments situés rue des Sols, au centre de Bruxelles, étaient, en effet, devenus trop exigus compte tenu de l’accroissement de la population étudiante. Il faudra cependant attendre la rentrée 1924 pour que les travaux soient réellement terminés et que le campus devienne officiellement le lieu central de l’Université. Ce nouveau campus fut construit là même où, en 1910, une exposition universelle eut lieu.

Capture d’écran 2016-05-18 à 16.09.21

Très fonctionnels et modernes, les bâtiments (actuels U et L) n’étaient cependant pas très esthétiques. Le bâtiment A viendra d’ailleurs bientôt les cacher de la vue depuis l’Avenue Roosevelt, alors encore nommée Avenue des Nations. En attendant cette nouvelle construction, annonciatrice d’une large évolution jusqu’à nos jours, voici le plan du campus de l’époque:

juillet.1925_0006

La construction du campus a commencé dès 1922 sur un très vaste terrain laissé vague depuis, on l’a dit, l’exposition de 1910. La seule construction déjà présente sur le site était alors la Villa Capouillet, qui fut détruite en 2014.

A gauche, vue du site, avec en arrière-plan le Bois de la Cambre. La vue est prise plus ou moins depuis le haut de l’actuelle Avenue Héger; à droite, vue du prolongement de l’actuelle Avenue Roosevelt pour desservir le campus. Photos de 1922

Quelques photos et plans du chantier:

Capture d’écran 2016-05-18 à 16.25.50

capture-decran-2016-09-07-a-14-49-03

La Dernière Heure, 2 mai 1922

300 ouvriers ont oeuvré sur le chantier, 2000 tonnes d’acier et 8000 tonnes de béton furent utilisés, de même que plus de dix millions de briques !

Sur ces photos vous pouvez voir la construction du château d’eau, actuelle grande cheminée située entre le bâtiment L et l’Avenue Buyl:

capture-decran-2016-09-07-a-14-53-14

Vues générales du campus en 1924:

Quelques mois plus tard, donc le A sort de terre:

Et ainsi, à l’aube des années 1930, le campus est « complet » et peut accueillir l’entièreté de l’Université Libre de Bruxelles :

487712_264152967017937_963576563_n

capture-decran-2016-09-19-a-11-33-41

14317532_10153915011052686_3744571209076518540_n

Une plaque est, aujourd’hui encore, témoin de cette époque:

13226884_10153514181762019_7665616774884144239_n

Viendront bientôt s’ajouter les bâtiments J et F, puis des premiers terrains de sport, les bâtiments, D, S, H, O, etc. Mais ça, c’est une autre histoire, nous y reviendrons…

Capture d’écran 2016-05-18 à 16.34.57

Sources: Que Vive la Guindaille, Table du temps de l’ULB, Archives de l’ULB, La DH