1988-89 : Attentats à l’ULB

Le 7 décembre 1988, le campus est en stupeur. Un attentat à la bombe explose dans l’auditoire Janson, alors occupé par 300 étudiants. C’est à 8h05, pendant un cours de statistiques suivi par les étudiants de Solvay que l’explosion a lieu. A l’intérieur de l’attaché-case comportant l’engin explosif on retrouvera des produits inflammables ainsi que des cartouches de chasse. L’engin n’aura, heureusement, pas fonctionné correctement et seuls quelques blessés légers seront à déplorer.

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.05.55

Un an plus tard, le 1er décembre 1989, un autre attentat a lieu, dans l’auditoire H1309, cette fois, occupé par environ 50 étudiants. Un homme d’une quarantaine d’années est entré peu après 9 heures, a déposé une mallette et est ressorti aussitôt. L’explosion a suivi immédiatement. Les étudiants ont rapidement évacué les lieux en faisant une chaine humaine avant d’être pris en charge par les secours. Trois d’entre eux ont du être emmenés à l’hôpital.

Un suspect sera arrêté mais relâché peu de temps après.

Un an plus tard, c’est le campus Alma de l’UCL qui sera frappé par une attaque similaire faisant une quarantaine de blessés. Un rapprochement sera rapidement établi entre les trois affaires, mais le mystère restera entier quant à l’identité de l’auteur ainsi que ses motifs.

Quelques coupures de presse de l’époque :

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.04.32

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.04.43

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.05.11

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.05.26

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.07.47

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.07.36

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.07.23

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.07.08

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.06.41

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.06.10

Capture d’écran 2016-05-18 à 15.06.10

Sources: Le Soir, La Libre, La Dernière heure – 7/12/1989 et 2/12/1990 – Bibliothèque Royale

Publicités