1994 – Construction de la nouvelle bibliothèque

En 1999, la RTBF consacrait un reportage à l’architecture de la bibliothèque des sciences humaines, dont nous vous racontions l’épopée dans un précédent article (cliquez ici).

capture-d_c3a9cran-2016-05-19-c3a0-17-37-18-2.png

capture-decran-2017-01-27-a-13-00-54

Nous avons, grâce à la SONUMA, retrouvé ce reportage et vous le proposons ici !

Plan du cinquième étage :

capture-decran-2016-11-10-a-15-04-51

Plan du deuxième étage, sous-terrain, à l’époque de l’ouverture de la bibliothèque:

capture-decran-2016-11-10-a-15-05-13

En bas à droite, le couloir menant vers le bâtiment A, anciennement l’unique bibliothèque. On remarque que la médiathèque, aujourd’hui située dans le bâtiment U, occupait une salle à l’époque. On observe également qu’un vestiaire existait sous l’escalier d’entrée.

L’occasion également de revenir, en photos, sur la construction du bâtiment :

Déménagement vers la nouvelle bibliothèque :

Finalement, à la rentrée, la nouvelle bibliothèque est inaugurée en présence de François Thys, rectrice de l’Université et de Hervé Hasquin, président du Conseil d’Administration.

Publicités

1999 – Proclamation à l’ULB

S’il semble tout à fait naturel pour les étudiants d’aujourd’hui de recevoir les résultats des examens directement sur son smartphone au fur et à mesure des corrections, cela n’est néanmoins le cas que depuis très récemment. Jusqu’aux environs de 2010, selon les facultés, il était en effet nécessaire de se rendre physiquement sur le campus pour aller consulter les valves afin de savoir si l’on avait réussi ou non.

Des générations d’étudiants se sont ainsi succédées, se regroupant devant de longues listes, afin de découvrir leur sort. Il n’était pas rare de retrouver certains d’entre eux en larmes, qu’elles soient de joie ou de tristesse. Si dans la plupart des facultés les résultats étaient centralisés sur une seule valve, ce n’était pas toujours le cas. Ainsi, en polytech, par exemple, il fallait parfois réaliser tout un tour dans le bâtiment U pour découvrir, petit à petit, ses notes. Quelques fois, comme cela est encore le cas aujourd’hui, lorsque les cas étaient étaient discutables, il fallait attendre la proclamation pour savoir si l’on réussissait ou non.

Ce reportage de 1999 nous plonge dans l’une de ces proclamations. L’occasion de découvrir le bâtiment H tel qu’il était à l’époque -comment ça il n’a pas changé?-, mais aussi de se remémorer les tout premiers téléphones portables. La fin du reportage nous emmène quant à elle à un concert de Stella, post-examen, organisé dans le Janson.

Source: SONUMA