21 mars 2017 – Incendie dans le bâtiment U

Ce mardi 21, un départ d’incendie a eu lieu dans le bâtiment U, au niveau de l’auditoire Henriot. La réactivité des services de l’Université ainsi que les services de secours ont permis d’évacuer le bâtiment dans le calme et d’éteindre les flammes en quelques minutes. Aucun blesser n’a donc, heureusement, été à déclarer.

2013-2020 – Remplacement des cabines haute tension du campus

Il s’agit sans doute de l’un des plus gros chantiers menés sur le campus depuis la construction des bâtiments K et R42. Pourtant, contrairement à ceux-ci, il passe quasiment inaperçu et ses conséquences ne seront pas visibles pour la plupart de gens. Il n’en reste pas moins impératif, onéreux et laborieux. Retour sur ce chantier long de sept ans qui est toujours en cours.

Tout commence au début des années 2000. Il est alors annoncé que Sibelga, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité et de gaz, souhaite transférer les réseaux haute tension desservis en 5.200 volts vers le réseau global en 11.000 volts. Problème : le campus est desservit par trois cabines de tête en 5.200 volts, alimentant au total  un peu moins de vingt cabines réparties dans plusieurs bâtiments. La tâche était donc la suivante : remplacer l’ensemble des équipements non compatibles avec le réseau 11.000 volts (datant, pour les plupart, des années 50/60) d’ici 2021.

Cela n’est, on s’en doute, pas une mince affaire. Il ne suffit pas de changer les cabines elles-mêmes, mais il faut également changer de nombreux câbles les reliant entre elles, ce qui explique de nombreuses tranchées apparues ci ou là sur le campus ces dernières années. C’est l’atelier « Electricité » du service Exploitation Solbosch qui s’est chargé du dossier, et, après plusieurs années de préparation, le chantier proprement dit a débuté en 2013.

La première cabine remplacée fut celle du C. L’année suivante, ce fut au tour de celle du S. En 2015, le E1 fut concerné. En 2016, les cabines du D et du T1 furent changées.

La suite du programme prévoit le remplacement des cabines du U, du F1 et du H, le remplacement des transformateurs des cabines UC, NB et D31 .

Les cabines les plus récentes, telle que celle située dans le R42, , ne nécessitent quant à elles pas de changements majeurs, ayant été prévues pour fonctionner en 11.000 volts.

Le réseau devrait être totalement opérationnel en 2021.

Le bâtiment préféré des internautes

Vous avez été des centaines à participer à la deuxième édition de l’élection du plus beau bâtiment du Solbosch. Il y a deux ans, le trio de tête était composé du A, du K et du R42. Est-ce encore le cas cette année? Voici les résultats :

1. Le bâtiment A

ulbsolbosch

2. Le bâtiment NB

bib145

3. Le bâtiment R42

new-building629

4. Le bâtiment R39/41

10516062_0039_p02-2

5. Le bâtiment K

1

6. Le bâtiment H

ulb_batiment_h_1970_2

7. Le bâtiment R52

1705625127_b975427464z-1_20150430122650_000_gc74dt1jt-3-0

8. Le bâtiment NA

capture-decran-2016-09-18-a-12-57-37

9. Le bâtiment C

1271174450b

10. Le bâtiment R17/19

capture-decran-2016-09-18-a-13-00-04

Les résultats détaillés :

capture-decran-2016-09-18-a-12-42-44

Les auditoires de l’ULB en chiffres

Ils sont, avec la bibliothèque, l’endroit où les étudiants passent la majorité de leur temps sur le campus (du moins en théorie). Des plus grands, destinés principalement aux premières années de bachelier, au plus petits, les auditoires se comptent par dizaines à l’ULB. Dans cet article, nous vous proposons quelques chiffres pour briller lors d’une prochaine soirée lors de laquelle la discussion s’essoufflera !

  • Avant tout chose, le palmarès des plus grands auditoires de l’ULB !
  1. Le Janson – 1415 places
  2. Le Lafontaine – 809 places
  3. Le Lameere – 532 places
  4. L’amphithéâtre J – 500 places
  5. Le Chavanne – 446 places
  6. L’UD2.218A – 363 places
  7. La Dupréel – 325 places
  8. L’UD5.132 – 306 places
  9. Le Guillisen – 292 places
  10. Le Ferrer – 288 places

 

  • Quelques chiffres
  1. Il y a, sur le campus du Solbosch, 82 auditoires, dont le plus grand possède 1415 places
  2. Au total, 10.114 places sont disponibles sur le campus du Solbosch
  3. En moyenne, les auditoires du Solbosch comptent 123 places
  4. Le bâtiment U est celui qui compte le plus de sièges avec 3.224 places, suivi par le J (1.451), le H (1.285), le K (1.169) et le A (1.026)
  5. Il y a, sur le campus de la Plaine, 25 auditoires, dont le plus grand possède 252 places
  6. Au total, 2.144 places sont disponibles sur le campus de la Plaine
  7. En moyenne, les auditoires de la Plaine comptent 86 places
  8. Il y  a, sur le campus d’Erasme, 61 auditoires, dont le plus grand possède 500 places

 

  • Quelques informations
  1. Le plus vieil auditoire dans son état d’origine ou presque est l’Henriot
  2. Le plus récent auditoire à ce jour est l’UD2.218A, inauguré quelque jours après le K1.105 ou Lafontaine, en 2011

NB: Ne sont pris en compte que les auditoires gérés par l’administration centrale. Certaines salles de séminaires ou de cours sont gérés par les facultés et ne sont donc pas repris. De même, n’ont été pris en compte que les trois principaux campus. Les autres comportent également quelques auditoires (Campus ISTI, Flagey, Jardin Massart, Charleroi, etc.).

2009 – Occupation du Chavanne

Le 27 avril 2009, des évènements inhabituels secouent le campus. Au fil de l’après-midi, le bruit se répand dans l’ensemble de l’Université que quelque chose se passe dans le bâtiment U. Petit à petit, ce sont des centaines d’étudiants qui se massent dans et autour du bâtiment.

Pour comprendre ce qu’il s’est passé ce jour-là, un retour en arrière s’impose. Le vendredi 24 avril, un groupe de personnes n’émettant aucune revendications en rapport avec l’université s’engouffre et se barricade dans l’aile D du bâtiment U. Afin d’éviter d’attiser les tensions, les autorités de l’ULB décident néanmoins de tenter de négocier plutôt que de recourir à la force.

Capture d’écran 2016-08-16 à 23.50.38

Le lundi suivant, le 27, il est constaté que les locaux des cercles CdS et Crom, situés au sous-sol du bâtiment, ont été fracturé et leurs caisses vidées. L’ACE demande alors aux autorités d’organiser une manifestation des étudiants devant les lieux, avec le soutien du Cercle du Libre Examen et du BEA. Rapidement, quelques échauffourées éclatent. Après de longues minutes, les occupants quittent finalement les lieux et se rendent vers le campus de la Plaine, escortés par la police.

Le groupe d’étudiants, parmi lesquels figuraient des Français et des Espagnols, entendait semble-t-il organiser sur le site de l’ULB un contre-sommet européen dirigé contre le processus de Bologne et la marchandisation de l’enseignement.

L’évènement ne fut fort heureusement pas de blessé, mais les dégâts furent considérables, entre de nombreux tags sur la façade de la bibliothèque des sciences-humains rénovée peu avant, et le saccage du Chavanne ainsi que des couloirs y menant. L’aile fut finalement entièrement rénovée quelque temps après ces évènements.

Vidéo amateur montrant l’expulsion des occupants par les étudiants

Reportage du JT de RTL-TVI du 27 avril 2009

Vidéo amateur de l’expulsion des occupants par les étudiants

Sources : Archives Le Soir, Archives RTL TVI, Archives RTBF, Archives ULB, Archives du CPS

2012 : Promenade dans les « coulisses » de l’ULB

En 2012, grâce à quelques membres du personnel que je remercie encore, j’ai eu l’occasion de découvrir certains coins insolites de l’Université. En voici quelques photos.

La balade commence par la chaufferie centrale du campus, située sous la fameuse grande cheminée de briques.

Complètement rénovée peu avant la visite, celle-ci offre de la chaleur à tout le campus en n’ayant plus besoin de la grande cheminée.

Nous avons ensuite pris la direction du bâtiment D, dont vous pouvez voir sur la première photo le moteur des ascenseurs, puis, sur les autres, quelques vues du toit.

La fameuse coupole située au sommet du bâtiment:

292465_264975060269061_871047723_n

Quelques systèmes d’ascenseurs du bâtiment U, pour le moins plus anciens que ceux du D !

Quelques vues des toits du U. Vous pouvez remarquer la façade du F1 en rénovation.

Nous sommes ensuite monté dans le campanile (le fameux clocher) du bâtiment A:

Nous nous sommes également rendu sous le Janson:

Petit tour ensuite par les cabine électriques situées sous le bâtiment C. Elles étaient alors en cours de remplacement.

Remplacement qui permettra de passer des installations à gauches à celles à droites:

En quelques années, c’est l’ensemble de ces cabines qui seront remplacées sur le campus..

Nous avons enfin terminé par les sous-terrains du bâtiment U. Un manque de batterie a empêché la prise de photos… Heureusement, le site Tchorski en propose quelques unes :

 Mise à jour :

Voici quelques nouvelles photos de 2016 prises dans les faux plafonds de l’auditoire Janson. On peut y voir les fameux câbles qui tiennent la structure. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre dossier spécial Janson !